Nous sommes devenus les heureux propriétaires d’un ancien corps de ferme. Et voici mon futur atelier! Les travaux viennent de commencer, le plancher en terre a été abattu, la fenêtre est tombé, le chemin a été dégagé, on commence à y voir plus clair. Il ne reste plus qu’à faire tomber un mur, les poutres, tout vider, refaire le toit, les ouvertures, peut-être le sol, isoler, alimenter en électricité, installer un poêle, et on sera bon. Et je ne vous explique pas pour la maison, c’est pire.

 
Gaelle Le Doledec